La reine du Tage

Lisbonne

Construite sur sept collines formant une géographie atypique pour une ville européenne, Lisbonne se démarque par son soleil quasi-constant, son architecture colorée et traditionnelle mais aussi par sa proximité avec le Tage, fleuve prenant sa source en Espagne avant de traverser le Portugal pour se jeter dans l'Atlantique. Une disposition fluvio-maritime qui confère à la capitale portugaise un goût iodé du sud, rendu mélancolique par les crissements de ses vieux transports en commun et de son célèbre fado !

Tour de Belém

Réminiscences des grands explorateurs et des découvertes qui y sont associées, la Tour de Belém, construite en 1515 par Francisco de Arruda, se distingue par ses pierres finement sculptées et sa vue imprenable sur le Tage, rappelant sa fonction défensive de l'époque. A deux pas d'elle, faites un tour par l'imposant Monastère des Hiéronymites, tout aussi savamment travaillé que la tour. 

Azulejos et transports

Pour être plongé dans l'atmosphère de la ville, rien de tel qu'effectuer une partie du séjour à bord des différents moyens de transport utilitaires et/ou ornementaux. Les trois funiculaires vous permettront de grimper les pentes abruptes des collines lisboètes tandis que le tramway crissant n°28 vous transportera dans une autre époque. Mais, malgré le chemin que vous prendrez, gardez l'oeil ouvert pour admirer les splendides azulejos décorant les façades ! Des bijoux. 

Elevador de Santa Justa

Au coeur du quartier de la Baixa, l'ascenseur de Santa Justa permet de rejoindre le quartier de Bairro Alto. Se distinguant par son architecture de fer stylisé, l'ascenseur détient quelques notes hexagonales puisque son créateur, Raoul Mésnier, n'était autre qu'un disciple de... Gustave Eiffel ! En prenant de la hauteur, bénéficiez d'un point de vue imprenable sur les toits de la ville, la place yin-yang Don Pedro ou le Couvent des Carmes.

Monstre de fer pourpre, la vue du Pont du 25 avril, dont le nom rappelle la révolution des oeillets, ne vous semblera pas étranger lors de votre premier regard. En effet, le constructeur est celui qui a oeuvré sur le Golden Gate de San Francisco pour une longueur globalement similaire. Au loin, de l'autre côté du Tage, ce n'est plus aux Etats-Unis mais au Brésil que vous serez transportés car le Cristo Rei règne en hauteur, les bras ouverts, non sans rappeler son homologue brésilien. Sa présence rassurante vous invitera à boire un verre sur des quais aérés et modernes. 

SUGGESTIONS PAR QUARTIERS

Avenida da Liberdade : principale avenue de la ville, l'Avenue de la Liberté est une esplanade aérée et arborée qui vous séduira par son jardin aux formes géométriques. Se détendre auprès du son de La Fontaine, aux allures antiques, procure de douces sensations reposantes. 

Alfama, Castelo et Graça

Basílica et Jardim da Estrela : édifice imposant par son dôme et ses beffrois, la basilique d'Estrela laisse apparaître un dôme hypnotique de marbre de différentes couleurs. Face à elle, profitez, aux côtés des cireurs de chaussures, de la fraîcheur du jardin aux allures exotiques.

Estrela, Lapa et Alcântara

Baixa et Rossio

Praça de Figueira : plaque tournante de Lisbonne, la Place de Figueira vous étonnera non pour sa statue de Joseph Ier mais pour la mixité qu'elle propose : tramways, poussepousse ou skateurs se partagent les lieux.

Igreja de São Domingos : survivante du séisme de 1755 et d'un incendie en 1959, l'église se caractérise par sa localisation particulière au milieu des habitations.

Igreja de São Vicente de Fora : un détour par cette sublime église, ancien monastère, est à prévoir. A l'intérieur, les murs de l'édifice sont recouverts d'azulejos bleus et blancs illustrant les Fables de La Fontaine. Après quelques marches foulées, profitez d'une vue magnifique sur la terrasse presque panoramique. 

Le quartier Alfama

Autrefois réputé pour sa localisation hors des murs de la ville et synonyme d'extrême pauvreté, l'Alfama est aujourd'hui un point central de Lisbonne. Reconnaissable à ses rues escarpées labyrinthiques et à ses maisons chromatiques, le quartier, qui a vu passé marins et travailleurs, laisse aujourd'hui place à de nombreuses boutiques artisanales et restaurants savoureux. Mais c'est aussi ici que se trouvent une grande partie des monuments célèbres de la ville : le Château de São Jorge, dominant la ville depuis le XIe siècle ; la cathédrale Sé et ses gargouilles, renfermant des fidèles à la voix d'or pur ; l'église de Santo António ou encore le Panteão Nacional, remarquable à son dôme d'une blancheur exceptionnelle.

Praça do Comércio et le Tage

La Place du Commerce lisboète a cela de particulier qu'elle est, à elle seule, un condensé de Lisbonne toute entière. Colorée et dynamique, elle laisse apparaître des arcades et un arc de triomphe majestueux à deux pas du Tage. Une balade au bord de celui-ci reste un moment privilégié, le tout étant de se laisser porter par l'ambiance chaleureuse et apaisante qui s'en dégage. Loin du tremblement de terre désormais célèbre de 1755, laissez-vous tenter par le restaurant Populi, le temps d'un dîner, afin de faire trembler vos papilles sous les saveurs des plats traditionnels. 

Parque das Nações

Dans une atmosphère totalement futuriste, découvrez le Lisbonne contemporain, quelque peu excentré mais accessible en bus ou en métro. Le Parc des Nations est fascinant : son architecture mêle le verre, l'acier et le béton avec une extrême habileté. Les jeux de perspective, de lumière et de miroirs viennent auréoler ce haut lieu du dynamisme lisboète. Plusieurs points d'intérêt sont à noter, au-delà de la simple découverte : le pont Vasco de Gama, le plus long d'Europe avec plus de dix-sept kilomètres à qui les tours de verre en forme de caravelle rendent hommage ; l'Oceanário, deuxième plus grand aquarium d'Europe  ; la Gare do oriente en forme d'accordéon ou encore le téléphérique, perché au-dessus du Tage. 

Sintra

A moins d'une heure de train de Lisbonne, la ville de Sintra est incontournable si vous avez quelques heures à tuer. La cité pittoresque abrite de nombreux palais plus luxueux les uns que les autres comme le Palácio Nacional de Sintra, reconnaissable à ses deux cheminées coniques. De notre côté, nous nous sommes focalisés sur deux lieux sans ressemblance majeure afin de varier les plaisir : le Palais de Pena, château coloré tout droit issu des contes de fées, et le Château des Maures, dont les ruines bien conservées à l'ombre des feuillages viennent rappeler la domination arabe d'antan. 

YAN & ALEXANDRE

2020 © TOUS DROITS RESERVES | O E C U M E

FRANCE

Mail-Icon-white.png